Philips, Sony et Panasonic sanctionnés en France

| 0 Commentaires

Philips, Sony et Panasonic ont été sanctionné aujourd’hui en France par le Conseil de la concurrence. Les trois protagonistes seraient liés à une sombre affaire d’entente sur les prix avec leurs distributeurs respectifs. Ils devront s’acquitter d’une amende au montant total de 34,4 millions d’euros (16 milions pour Philips, 16 millions pour Sony et 2,4 millions pour Panasonic).

Les trois firmes se seraient entendu sur les prix à pratiquer sur le marché français pendant la période 1998 – 2002. L’affaire a fait grand bruit, car, pendant cette période, les trois marques dominaient à elles seules : 55% des ventes de chaînes HiFi, 50% des ventes de TV et 40% des ventes de magnétoscopes et de platines DVD. On ignore pour le moment si les trois filiales françaises feront appel de cette décision. A noter que Toshiba et Yamaha étaient également concernés par le dossier, mais n’ont pas été sanctionnés, faute de preuves suffisantes.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.