Du neuf dans la gestion des zones de sécurité IE7

| 0 Commentaires

Alors que la version Beta 2 d’Internet Explorer 7.0 se fait désirer, et a été visiblement reportée au début 2006, les équipes de développement de Microsoft donnent quelques informations sur la gestion des zones de sécurité. Dans Internet Explorer, tel que nous le connaissons aujourd’hui, les zones de sécurité permettent de classer les sites internet selon leur niveau de sécurité avec quatre zones distinctes : Internet, Intranet local, Sites de confiance et Sites sensibles. Le problème est que la zone Intranet local comporte trop peu de restrictions la rendant vulnérable. De plus le mécanisme de détection de la zone de sécurité incorporé dans Internet Explorer peut être détourné si jamais il contient une faille.

Bien qu’Internet Explorer 6.0 Service Pack 2, réservé aux seuls utilisateurs de Windows XP, est apporté une amélioration dans le traitement des URL, Microsoft envisage de revoir sa copie avec Internet Explorer 7.0. Ainsi la zone ‘Intranet local’ ne sera utilisée que lorsque l’ordinateur aura rejoint un domaine. Lorsque le navigateur est incapable de détecter un domaine, Internet Explorer affichera une barre d’informations permettant à l’utilisateur de réactiver la zone de sécurité ‘Intranet local’.

Microsoft va également mieux verouiller les zones ‘Sites de confiance’ et ‘Internet’. Jusqu’à présent un site répertorié dans la liste des sites de confiance peut installer des contrôles ActiveX sans autorisation. Mais cette capacité a vraisemblablement conduit à certains abus. A l’avenir, avec IE 7, un site de confiance aura un niveau de sécurité moyen, le même que celui affecté à la zone ‘Internet’. L’utilisateur pourra toutefois changé manuellement ce paramètre alors que la zone Internet va profiter d’un nouveau réglage par défaut baptisé Medium-High Security, ce qui implique la désactivation des ActiveX et leur activation au cas par cas via la barre d’informations introduite avec IE 6 SP2. La version d’IE 7 accompagnant Windows Vista profitera quant à elle d’un mode de fonctionnement protégé permettant d’isoler IE des autres applications lorsqu’il s’exécute.

Ces changements semblent aller dans la bonne direction pour toujours plus de sécurité, même si certains pourraient être encore plus contraignants pour l’utilisateur expérimenté. Par ailleurs on se demande pourquoi Microsoft continue de s’entêter avec sa technologie ActiveX véritable faille de sécurité à elle toute seule.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.