Un Freenaute lésé gagne contre Free

| 0 Commentaires

Depuis août dernier, un Freenaute se bat avec son fournisseur d’accès à Internet (Free) pour pouvoir enfin téléphoner et utiliser sa connexion Internet qui ne fonctionne pas.

Malgré l’apparent disfonctionnement et les nombreux courriers électroniques envoyés à l’assistance, l’opérateur fait la sourde oreille, prélevant toutefois les 29,99 euros de l’abonnement sur le compte de notre internaute malchanceux. Désabusé, Gilles Grandval s’en est remis au tribunal de Villeurbanne dans le but d’obtenir gain de cause, et enfin une connexion Internet.

Après jugement du tribunal, le fournisseur d’accès à Internet dispose de 8 jours pour résoudre le problème, dans le cas contraire, la société sera contrainte de payer 50 euros par jour de retard. Les équipes de Free et France Telecom se rendront donc demain sur les lieuxet réaliseront une expertise de ligne afin de résoudre au plus vite ce problème.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.