Fon : le WiFi universel intéresse Google et Skype

| 0 Commentaires

« Fon », c’est derrière ce nom que se cache un projet ambitieux qui vise à mettre sur pied un réseau WiFi universel et accessible partout dans le monde ! Grâce à la mise en place de millions d’« hotspot » ou point d’accès WiFi aux quatre coins du globe.

Comme on peut s’en douter, le projet est toutefois associé à une facture très salée : environ 18 millions d’euros. La bonne nouvelle est que Fon a reçu des aides financières de firmes très populaires liées à internet telles que Skype ou Google. D’autres sociétés de « capital risque » sont également venues appuyer le projet.

Mais la société ne compte pas se limiter à la seule mise en place d’hotspots pour déployer son réseau. Elle souhaite également créer un phénomène communautaire. Ainsi, à l’aide d’un routeur vendus 25 euros sur le site de Fon, les « foneros » peuvent mettre à disposition de la communauté leur connexion WiFi. En échange, après avoir enregistré son point d’accès sur le site de Fon, les utilisateurs peuvent exploiter l’ensemble des autres points d’accès « Fon » proposés par la société ou par la communauté de façon gratuite. Pour mettre en place son business, la société prévoit de proposer trois types de profils :

Linus : l’utilisateur partage avec la communauté son accès internet personnel. En échange il obtient un accès gratuit aux autres connexions partagées par des utilisateurs de Fon.

Bill : les utilisateurs partagent leur connexion, mais souhaitent recevoir en échange de l’argent. En contre-partie du partage, ils reçoivent donc 50% des sommes collectées auprès des « Aliens » (voir définitions ci-dessous).

Aliens : les utilisateurs ne partagent rien, mais doivent payer pour accéder aux réseaux proposés par Fon.

A l’heure actuelle, la communauté ne compte que 450 membres en France et 3000 dans le monde. Mais Fon espère grandir rapidement pour devenir, d’ici 2010, le réseau WiFi universel le plus important au monde. Pour le moment, seul le mode « Linus » est disponible en phase de beta-test. Les autres profils seront activés prochainement. Reste à voir maintenant si les fournisseurs d’accès ne vont pas voir le développement de ce réseau d’un mauvais oeil, auquel cas ils pourraient être tentés de mettre un barrage au niveau des connexions des Foneros…

Laisser un commentaire

Champs Requis *.