Comment Sun rendra-t-il Java open source ?

| 0 Commentaires

Après quelques années de tergiversations, Sun s’est semble-t-il résolu à passer le langage de programmation Java sous une licence open source. Néanmoins, un certain nombre de points restent en suspens. Premier d’entre eux : quelle licence adopter ?

Sun a déjà entrepris de passer certains de ses outils de développement sous licence open source, dans le but non dissimulé de favoriser leur déploiement parmi la communauté des développeurs. Mais, craignant que l’opération ne soit pas fructueuse et ne débouche que sur une perte de contrôle de ses outils, Sun a jusqu’ici toujours refusé de modifier le régime de Java. En effet : qui dit open source dit développements dérivés, projets tiers et éventuelle appropriation de la technologie par des concurrents, or Sun souhaite conserver son rôle de leader et éviter une trop grande dispersion.

En dépit de ses problèmes, Sun a décidé de franchir le pas, répondant ainsi aux voeux des développeurs. « A ce stade, la question n’est plus de savoir si nous allons rendre Java open source, mais comment nous allons le faire », a ainsi déclaré Rich Green, vice président de la division logiciels chez Sun, lors de la onzième conférence JavaOne. Pour l’instant, aucune précision sur les modalités ou la date du passage à l’open source, mais le mouvement est amorcé. Sun a d’ailleurs annoncé qu’il mettait des logiciels comme Sun Java Studio Creator ou Sun Java System Portal Server à disposition de la communauté.

En juin dernier, Sun avait décidé d’ouvrir le code source de son système d’exploitation basé sur Unix, Solaris.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.