Etats-Unis : eBay dit non à Google Checkout

| 0 Commentaires

Discrètement, le géant de la vente aux enchères eBay a mis à jour cette semaine les conditions d’utilisation de son service. C’est tout particulièrement la page liée aux moyens de paiement autorisés pour les transactions sur sa plateforme qui est concernée. On découvre, dans la version mise à jour, que Google Checkout, le récent moyen de paiement en ligne mis au point par la firme de Mountain View, n’est pas le bienvenu. Les contrevenants risquent un certain nombre de sanctions, comme la perte du statut de « Power seller » pour les professionnels ou, plus ennuyeux, la suspension pure et simple du compte eBay. Y aurait-il un quelconque rapport entre cette interdiction d’utiliser Checkout et le fait que Paypal soit la propriété d’eBay ?

Du côté d’eBay, on explique qu’on ne peut faire confiance qu’à des moyens de paiement ayant fait leur preuve et garantissant un haut niveau de fiabilité, comme Paypal par exemple. « Ces conditions sont faites pour assurer la promotion d’un commerce en ligne sûr et pour encourager des moyens de paiement sûrs, simples à utliliser, fiables et offrant un haut niveau de protection pour les utilisateurs », peut-on lire sur le site d’eBay. Sous-entendu : Google Checkout vient de faire son entrée sur le marché et le système est bien trop jeune pour que l’on puisse affirmer qu’il ne présente aucune faille.

Chez Google, on explique que ce n’est pas parce que Checkout n’a été lancé que la semaine dernière qu’il n’a pas fait ses preuves. Selon la coutume, les services de Google commencent leur existence par une longue période de test mais, explique un porte-parole, « Checkout n’est pas en version bêta » et le moteur de recherche possède selon lui une grande expérience en matière de paiement en ligne, notamment grâce à ses services publicitaires ou à Google Video.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.