Google Code héberge des projets open source

| 0 Commentaires

Google souhaiterait-il faire de l’ombre à SourceForge ? Le numéro un mondial des moteurs de recherche a profité hier de l’O’Reilly Open Source Convention, qui se tient à Portland, Etats-Unis, pour annoncer son intention de se lancer dans l’hébergement de projets open source sur son portail Google Code, destiné au développement d’interfaces de programmation (API) et d’outils dédiés à l’intégration des services Google.

Greg Stein, ingénieur chez Google et président de la fondation Apache, indique que l’objectif du moteur n’est pas de concurrencer SourceForge mais de voir comment Google peut proposer une alternative en utilisant les moyens dont il dispose. Muni d’un compte Gmail, n’importe quel développeur pourra donc prochainement héberger son projet open source sur Google Code. Il y trouvera un espace de travail en ligne, un outil de gestion des versions, un outil de rapport et pourra profiter des listes de diffusion Google Groups. Contrairement à SourceForge, Google Code ne permettra pas, du moins dans un premier temps, l’hébergement des fichiers.

Pour être inscrit sur le Google Code, un projet open source devra impérativement répondre à l’une des licences suivantes : Apache, Artistic, GNU General Public License (GPL), Lesser General Public (LGPL), Mozilla License, BSD, ou MIT. Volontaire, cette restriction a pour objet de limiter les projets aux licences les plus populaires et les plus fiables, indique Google.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.