VoIP mobile : Jajah profite du retard de Skype

| 0 Commentaires

Quelques jours après avoir lancé un service de téléphonie illimitée sur ligne fixe, Skype vient de reconnaître auprès de Reuters que sa société peinait à développer la version Symbian S60 de son logiciel de voix sur IP, destinée à équiper des millions de smartphones Nokia.

Ce retard profite en tout cas à Jajah, une jeune pousse basée en Californie, et qui présente pour sa part un service de « call-back » sur téléphone mobile permettant d’économiser jusqu’à 86% sur un appel vers l’étranger. Concrètement, l’utilisateur doit télécharger une application sur son mobile (java ou symbian) puis saisir le numéro de son destinataire et l’envoyer au prestataire de service, qui se charge ensuite de la mise en relation. Il faut donc attendre quelques secondes avant d’être rappelé par Jajah.

« Les gens commencent à comprendre l’intérêt d’un service tel que Jajah, qui s’affranchit de l’ordinateur et permet les appels internationaux et à longue distance. L’objectif de Jajah est de rendre ces services téléphoniques accessibles à tous, à tout moment et avec n’importe quel appareil. C’est le but de Jajah Mobile Suite, et il n’y a rien d’équivalent sur le marché », affirme Roman Scharf, co-fondateur de Jajah.

Jajah

Laisser un commentaire

Champs Requis *.