Fibre optique : Iliad met la main sur Citéfibre

| 0 Commentaires

Iliad, maison mère du fournisseur d’accès à Internet Free vient d’annoncer l’acquisition de l’opérateur Citéfibre, spécialisé dans la fibre optique à domicile (Fiber To The HomeFTTH), pour un montant non communiqué.

« Après avoir étudié différentes propositions d’achat, Citéfibre a décidé de s’adosser au groupe Iliad « pour poursuivre en commun le déploiement d’un réseau en fibres optiques à Paris » », indique Iliad dans son communiqué. Une façon détournée d’évoquer, sans les confirmer ni les infirmer, les spéculations portant sur le rachat de Citéfibre par Neuf Cegetel ?

Fondé en 2004, Citéfibre compte selon le communiqué d’Iliad « plus de 500 clients, un réseau de 3 000 kilomètres en fibres optiques et plus de 130 bâtiments fibrés (représentant près de 4 000 foyers raccordables), dans le 15ème arrondissement de Paris ». Un réseau fonctionnel et satisfaisant selon Citéfibre, mais qui ne permet pas de faire le poids face aux ambitions nouvellement affirmées des géants des télécommunications dans la fibre optique.

En mettant la main sur l’un des deux acteurs parisiens de la fibre optique, Iliad « renforce ainsi ses atouts et son avance dans le développement de la fibre optique en France, dans la lignée de l’annonce du 11 septembre 2006 ». Les 25 salariés de Citéfibre renforceront les équipes du groupe Iliad, « notamment en ce qui concerne le câblage vertical des immeubles ».

Pour mémoire, l’opérateur s’est engagé à commercialiser au cours du premier semestre 2007 une offre d’accès Internet par fibre optique, dont le débit atteindrait dans un premier temps 50 Mb/s symétriques, mais dont le coût resterait similaire à celui des actuelles offres DSL, soit 29,90 euros par mois.

Les yeux risquent maintenant de se tourner vers Erenis, autre acteur parisien de la fibre optique, qui contrairement à Citéfibre a pris le parti de déployer son réseau sur le modèle du FTTB (soit Fiber To The Building), les derniers mètres conduisant aux appartements des abonnés étant assurés par des liaisons de type vDSL.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.