Sun ouvre le code de Java sous licence GPL

| 0 Commentaires

Sun Microsystems devrait publier aujourd’hui la majeure partie du code source des principaux outils de développement du Java Developer Kit (JDK), signifiant ainsi le passage du langage de programmation Java d’un modèle propriétaire à une licence Open Source. Après plusieurs mois d’hésitation quant à la licence à adopter, Sun vient finalement de trancher en faveur de la licence GNU General Public Licence qui stipule que le code source d’un logiciel doit pouvoir être diffusé et modifié à l’envi, tant que les éventuelles modifications apportées sont elles aussi publiées sous licence GPL.

En adoptant la licence GPL, Sun se fermera sans doute quelques partenariats industriels, les éditeurs souhaitant implémenter une version adaptée à leurs besoins de Java au coeur de leurs applications ne souhaitant pas forcément redistribuer leur code source. Sun commencera aujourd’hui par le code source du compilateur de Java ainsi que par celui de la machine virtuelle Java HotSpot. D’ici mars 2007, l’intégralité des codes sources liés à la programmation Java devrait être accessible aux développeurs. Sun s’appuiera toutefois sur certaines exceptions autorisées par la licence GPL afin que les développeurs tiers puissent protéger leurs travaux au moyen de licences différentes.

« La plateforme Java elle-même deviendra un lieu d’innovation », estime Rich Green, Svice président logiciels de Sun. Cette décision pourrait effectivement convertir de nouveaux développeurs à Java, et renforcer son attrait face à des technologies propriétaires concurrentes. A l’heure actuelle, Sun n’a pas précisé sa position quant à la controversée version 3 de la licence GPL.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.