WPS : certification pour un WiFi sécurisé par défaut

| 0 Commentaires

Bon nombre de points d’accès sans fil restent ouverts aux quatre vents. Ils permettent alors au premier venu d’utiliser votre connexion à Internet ou de semer la zizanie dans votre réseau domestique, s’il ne se livre pas à de plus coupables méfaits à l’aide de votre ligne. Afin de sensibiliser le grand public au problème de la sécurité réseau, la WiFi Alliance vient de mettre en place une certification optionnelle baptisée « WiFi Protected Setup ». Pour l’obtenir, les fabricants devront s’arranger pour que leurs périphériques réseau puissent être paramétrés le plus simplement possible, tout en assurant un niveau de protection satisfaisant.

« Le WiFi s’est rapidement imposé comme l’une des technologies sans fil dominantes, mais les consommateurs nous ont fait savoir qu’ils voulaient qu’il soit plus simple à paramétrer et à protéger », indique Frank Hanzlik, directeur exécutif de la WiFi Alliance. « WiFi Protected Setup réduit de moitié le nombre d’étapes nécessaires à la configuration d’un réseau, permettant d’installer plus facilement le WiFi sur une large gamme de produits ».

Le programme WPS prévoit notamment que la protection d’un réseau WiFi puisse être activée au moyen d’un simple bouton sur l’appareil concerné, ou au moyen d’une séquence numérique de type code PIN (comme sur les téléphones portables). Un nouveau périphérique certifié WPS serait ainsi automatiquement reconnu par le réseau domestique. Il suffirait alors d’appuyer sur le bouton, ou de rentrer le code numérique, pour que les paramètres réels du réseau (SSID, clé WPA) soient transmis à la machine et que cette dernière puisse s’y connecter. L’utilisation d’un bouton, et non d’un mot de passe, permettrait de sécuriser simplement des périphériques qui ne disposent pas d’écran.

Un certain nombre de composants WiFi signés Atheros, Broadcom, Buffalo ou Marvell sont d’ores et déjà certifiés WPS, indique la WiFi Alliance, qui espère que les premiers produits pourront faire leur entrée sur le marché d’ici la fin du premier semestre 2007. Elle envisage ensuite de porter cette certification aux puces sans contact (Near Field Communication) ainsi qu’à l’USB.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.