Un projet libre pour l’identification sur le Web

| 0 Commentaires

La semaine prochaine, lors de la « RSA Conference » à San Francisco, les développeurs du projet « Higgins and Bandit », devrait faire la démonstration d’une première version de leur application visant à proposer un système d’identification sur le Web à la fois libre et interopérable.

Le but est ici est notamment de proposer un même système d’identification qui pourra être employé par les développeurs Web et les développeurs d’applications. Les utilisateurs auront ainsi l’opportunité d’employer un seul et unique compte (avec mot de passe) pour consulter ses mails, sa messagerie instantanée et bien d’autres services / applications, y compris celles liées au domaine professionnel.

Le projet « Higgins and Bandit » s’avère particulièrement intéressant dans la mesure où il sera également compatible avec « Windows CardSpace », le nouveau système d’identification de Microsoft qui sera notamment pris en charge par Windows Vista et les prochains services Microsoft. La « Liberty Alliance-based identity » via Novell Access Manager sera aussi de la partie. Il s’agit donc de prises en charge importante, tant pour le grand public que pour les entreprises.

Introduit l’année passée, « Higgins » était initialement une réponse au système « Windows CardSpace / InfoCard » de Microsoft. Mis au point avec l’aide de la Liberty Alliance (créée en 2001 pour contrer Passport de Microsoft), « Higgins » est d’ores et déjà appuyé par de grands noms de l’informatique comme Novell ou IBM.

Le premier kit d’intégration et de développement devrait être disponible cet été. Microsoft aurait facilement décidé d’apporter son aide afin de garantir l’interopérabilité de Windows CardSpace avec « Higgins and Bandit ».

Laisser un commentaire

Champs Requis *.