Le troyen qui aimait Skype

| 0 Commentaires

La firme en sécurité Websense lance cette semaine un avertissement relatif à une nouvelle menace informatique qui circule au moyen du logiciel de voix sur IP Skype. Cette variante du troyen Warezov/Stration circulerait sur le réseau depuis le début du mois de mars. Tout commence, comme souvent, par un soudain message instantané, invitant le destinataire à aller visiter un lien donné.

Pris au jeu, l’utilisateur se rendra sur une page qui lui proposera le téléchargement d’un fichier anodin dans lequel se cache un logiciel espion de type troyen. Une fois installé, celui-ci se chargera d’envoyer une requête vers un serveur distant afin de signaler l’infection d’une nouvelle machine. Dans le même temps, il utilisera la version de Skype installée localement pour envoyer à tous les contacts de l’utilisateur le lien vers la page qui l’héberge. Ces derniers croiront ainsi recevoir un message de la part de l’un de leurs correspondants habituels, et pourraient donc être tentés de cliquer sur le lien.

Ce troyen, détecté par la plupart des logiciels anti-virus, n’altèrerait pas le logiciel Skype proprement dit, et pourrait être éradiqué simplement. Toutefois, certains se laisseront sans doute abuser. Prudence donc, si vous recevez à l’improviste des messages vous enjoignant d’aller visiter telle ou telle page sans raison particulière

Laisser un commentaire

Champs Requis *.