Microsoft passe un accord avec Linspire

| 0 Commentaires

Les ennemis d’hier sont parfois les amis de demain. Après avoir versé 20 millions de dollars de dommages et intérêts à Linspire pour que celui-ci renonce à la marque Lindows, Microsoft annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec cet éditeur de solutions Linux. Similaire à celui passé en novembre dernier avec Novell, cet accord place Linspire à l’abri d’éventuelles poursuites entreprises par Microsoft à l’encontre de l’univers du libre. La distribution gratuite Freespire n’est toutefois pas concernée.

Selon les termes de leur partenariat, les deux sociétés s’engagent également à « travailler ensemble » à l’interopérabilité de leurs différents produits. Ces efforts se limiteront en fait à l’intégration de codecs et de produits Microsoft à la distribution Linspire puisque cette dernière intègrera prochainement le codec RT Audio de Microsoft pour les communications vocales par messagerie instantanée, ainsi que les codecs audio et vidéo Windows Media 10.

Linspire embarquera également certaines des polices de caractère appartenant à Microsoft (Arial, Georgia, Times New Roman et Verdana). Cerise sur le gâteau, Live Search sera positionné comme moteur de recherche par défaut dans Linspire 5.0. Les deux firmes indiquent enfin que Linspire se joindra au développement de convertisseurs open source permettant d’établir des passerelles entre les formats de document Open XML (Microsoft) et OpenDocument.

Les modalités financières de l’accord n’ont pas été révélées mais David Kaefer, responsable des questions de propriété intellectuelle chez Microsoft, assure que les deux firmes y trouveront leur compte. Linspire précise encore que l’intégration de ces technologies Microsoft n’aura pas d’impact sur le prix de sa distribution commerciale.

Linspire

Laisser un commentaire

Champs Requis *.