Le Spam exploite le format PDF pour se propager

| 0 Commentaires

Une vague de spam d’un nouveau genre s’est abattue mercredi sur la planète Internet. Ainsi, plus de 5 milliards de spams exploitant le format PDF en pièce-jointe auraient été distribués pour tenter de doper l’action de la firme allemande Talktech / Telemedia.

Propagé au format PDF, ce spam serait passé à travers les mailles de nombreux antispams. Le fichier en question ressemblait comme deux gouttes d’eau à un communiqué officiel de la firme destiné aux investisseurs. Le (faux) document exposait les « 10 bonnes raisons » d’acheter l’action de la firme en question, précisant pourquoi son cours allait monter dans les jours à venir. Résultat, l’action de la firme aurait bondi de 20% et le spammeur en a certainement profité pour revendre ses titres achetés à un prix particulièrement bas avant l’attaque numérique qui aurait représenté 9% du trafic email mondial cette journée.

Pour envoyer ces courriers, le spammeur aurait mobilisé pas moins de 75 000 PC zombies (principalement situés aux Etats-Unis, en Espagne et en Allemagne). Cette attaque pourrait, malheureusement, inspirer d’autres pollueurs et arnaqueurs numériques. Les sociétés de sécurité estiment que pour le moment il est difficile de lutter contre ce type de SPAM, d’autant plus que les fichiers PDF ne peuvent pas être bloqués systématiquement car nombre d’informations non-frauduleuses passent par ce format, que ce soit dans un cadre personnel ou professionnel.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.