L’INC remet en question la consommation des box

| 0 Commentaires

L’Institut National de la Consommation, l’INC, remet en question la consommation électrique des diverses « box » Internet dans l’édition d’octobre de son mensuel 60 Millions de consommateurs. Dans un dossier consacré aux fournisseurs d’accès à Internet français, l’INC pointe en effet du doigt ce qui est qualifié de véritable treizième mois. Selon l’institut, la consommation électrique des offres triple play peut coûter jusqu’à 30 euros par an, un coût qui est difficilement modulable vers le bas, les « box » ne pouvant être éteintes, sous peine de ne plus avoir ni téléphone ni Internet alors que les décodeurs TV accompagnant ces offres possèdent pour la plupart un illusoire mode de mise en veille, dans lequel l’appareil consomme autant qu’en fonctionnement. A ce sujet, seuls Neuf et Télé2 proposent des décodeurs qui peuvent être totalement éteints, faisant ainsi tomber la consommation électrique annuelle à respectivement 11 et 12 euros.

D’après les relevés de l’INC, les mauvais élèves sont Free et Darty avec une consommation électrique de 22 euros pour le premier et de 29 euros pour le second ! Alice et son Alicebox coûteraient 19 euros par an alors que la Livebox d’Orange consomme pour 16 euros d’électricité sur une année complète. Pour ses mesures, l’INC prend en compte la consommation du modem (la box) ainsi que la consommation du décodeur TV. La première est effectuée sur une période de trois heures, la seconde sur une période de quatre heures. Il faut naturellement relever que les Freebox et Dartybox disposent toutes deux d’un disque dur, à l’inverse des autres box retenues par l’INC.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.