Des piles à combustibles beaucoup moins chères

| 0 Commentaires

L’hydrogène peut aussi être utilisé comme carburant dans des moteurs classiquesLes piles à combustible sont toujours considérées comme une des possibles énergies du futur. Malheureusement, les chercheurs ont du mal à minimiser leurs défauts. Par exemple, elles sont toujours trop chères à produire pour envisager une commercialisation à grande échelle dans des voitures ou des batteries de PC portables, baladeurs, etc. Une des raisons de ce coût est le nécessaire emploi d’un catalyseur à base de platine pour déclencher la réaction électrochimique entre l’hydrogène et l’oxygène, un métal très rare et onéreux. Pour produire un moteur de voiture d’une puissance de 100 kW, soit environ 135 CV, il faut utiliser entre 50 et 80 g de platine, qui coûtent à eux seuls entre 2600 $ et 4 200 $ : c’est plus que le coût d’un moteur à explosion classique !

Réduire la quantité de platine nécessaire est donc un bon moyen de diminuer le prix des piles à combustible. C’est précisément ce qu’ont réussi à faire des chercheurs de l’université de Houston. Leur alliage à faible teneur en platine est traité d’une manière spécifique, qui “l’active”, autrement dit, qui le rend quatre à six fois plus efficace que les catalyseurs classiques. Du coup le prix du catalyseur nécessaire à une pile de 100 kW ne dépasse pas 1 000 $. Un seuil symbolique pour les industriels qui pourraient alors envisager une commercialisation à grande échelle des voitures à hydrogène plus tôt que l’année 2020 prévue actuellement.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.