Weave : une couche de services Web pour Firefox

Vos préférences Firefox accessibles en tout temps et en tout lieu ? C’est ce qu’ambitionne de proposer la fondation Mozilla avec le projet Weave (du verbe anglais signifiant tisser), un environnement d’exécution en ligne dont la première version bêta vient tout juste d’être lancée. Initialement dévolu à la synchronisation des informations personelles de l’utilisateur de Firefox, Weave s’ouvrira à de nouveaux services et de nouvelles applications au fur et à mesure de son développement, promet Mozilla. Des interfaces de programmation (API) ouvertes faciliteront l’accès des applications tierces à Weave dès le début de l’année 2008, promet Mozilla, qui signe ici son entrée dans le service en ligne.

Pour l’instant, Weave se présente comme une extension Firefox, compatible avec la dernière bêta en date de la version 3 du navigateur. Après installation, la première étape consiste à synchroniser les informations personnelles du navigateur sur les serveurs de Mozilla, des favoris à l’historique en passant par les différentes préférences, de façon à retrouver ses réglages favoris depuis n’importe quel terminal connecté à Internet et à disposer d’une sauvegarde en ligne en cas d’incident.

Comme le résume le schéma ci-dessous et afin d’aller plus loin qu’une extension comme Google Browser Sync for Firefox, l’idée serait ici de permettre l’exploitation des informations personnelles par des services Web, mais également par les proches de l’utilisateur, l’ensemble de ces interactions étant régies au sein d’un environnement d’exécution, Weave. Une série d’outils et d’interfaces de programmation devrait être mise à disposition pour autoriser cet accès en permettant à l’utilisateur de gérer comme il l’entend les permissions attribuées. Partage de favoris avec ses proches ou gestion automatique des identifiants lors de la connexion à un site Web sont quelques-unes des premières applications concrètes des services que Weave pourrait proposer à l’utilisateur. Dans sa version 0.1, Weave effectue une synchronisation automatique des informations toutes les trente minutes.

Les commentaires sont fermés.