Amazon mobilise ses clients

Le cybermarchand Amazon est bien décidé à ne pas se laisser faire. Condamné en première instance pour proposer des frais de ports gratuits sur les ventes de livres;Amazon a annoncé qu’il allait faire appel de la décision de justice prononcée à son encontre. En attendant le verdict, le célèbre site de ventes organise sa riposte en mobilisant ses clients. Dans un email signé par Jeff Besos, son PDG. Amazon invite ainsi ses clients à signer une pétition afin que les frais de port gratuits sur livre soient maintenus et que la justice prenne en compte certains de ses arguments. Amazon accuse également le syndicat de libraires, qui l’a assigné, de vouloir éliminer la concurrence d’Amazon.

« Aussi incroyable que cela paraisse, la livraison gratuite chez Amazon.fr est menacée. Amazon.fr est en effet condamnée au paiement d’une amende de 1 000 euros par jour parce qu’elle propose la livraison gratuite de livres à ses clients. Cette amende est le résultat préliminaire d’une action en justice intentée par un syndicat de libraires. Nous avons choisi de faire appel de cette décision et de payer l’amende afin de pouvoir continuer à offrir la livraison à nos clients.

Les poursuites de ce syndicat ne sont ni plus ni moins qu’une tentative cynique d’éliminer la concurrence d’Amazon.fr. L’argumentation juridique du syndicat s’appuie sur la loi Lang, qui limite les réductions de prix sur les livres proposées par les détaillants. L’ironie de cette tactique est que la loi Lang a pour but de préserver la diversité de la création culturelle et de donner aux libraires les moyens de proposer une large sélection de livres, et pas seulement les best-sellers.

Or Amazon.fr, qui pratique déjà la remise maximale sur les livres autorisée par la loi Lang, met à votre disposition la plus vaste offre de livres en français disponibles dans le monde, qu’ils soient neufs ou d’occasion, et quels que soient la renommée de leurs auteurs et le prestige de leurs éditeurs. Aussi, la tentative injustifiée du syndicat de supprimer la livraison gratuite n’aurait qu’une seule conséquence : vous devrez payer plus cher pour acheter vos livres. Et cela constituerait un cas unique : la France serait ainsi le seul pays au monde où la livraison gratuite pratiquée par Amazon serait déclarée illégale. Vous pouvez faire entendre votre voix dans ce combat pour la livraison gratuite. Nous avons créé une pétition en ligne que nous vous invitons à signer: »

la Pétition en ligne

Les commentaires sont fermés.