Pétition pour sauver Windows XP après le 30 juin

windows.png Microsoft cessera, le 30 juin prochain, de vendre Windows XP aux assembleurs et fabricants de machines, signifiant ainsi la fin de vie commerciale de ce système d’exploitation. L’éditeur de Redmond espère ainsi favoriser le développement du successeur de XP, Windows Vista, lancé en janvier 2007. Parmi les professionnels et les particuliers, certains déplorent cette décision qui les poussera, à terme, à abandonner Windows XP. Le site d’informations Infoworld a choisi de lancer une pétition demandant la prolongation de Windows XP: « Save XP ».

« Nous sommes des millions à avoir pris nos marques avec XP et à ne pas voir la nécessité de changer pour Vista. C’est comme de profiter pendant des années d’un appartement confortable pour finalement recevoir un avis d’expulsion », expliquent les journalistes à l’origine de cette pétition. Ils rappellent que la demande des consommateurs a poussé certains fabricants comme Dell ou HP à réintégrer Windows XP au sein de leurs configurations et que Microsoft a déjà accepté de repousser de six mois la date de fin de vie commerciale du système. Selon eux, il devrait donc être possible d’obtenir une nouvelle prolongation si la pétition recueille suffisamment de signatures. Ils ne s’arrêtent toutefois pas à six mois ou un an de délai, mais réclament le maintien pur et simple de Windows XP, sans qu’aucune date de fin ne soit programmée.

Rappelons que le support technique pour Windows XP sera assuré gratuitement jusqu’à 2009, puis jusqu’en 2014 de façon payante pour les corrections qui ne seraient pas liées à la sécurité.

Les nouveautés introduites avec Windows Vista ne justifieraient pas les investissements nécessaires à une migration du parc informatique d’une entreprise. Puisque XP est maintenant un système mûr, adapté aux besoins des professionnels, ces derniers voient mal pourquoi ils devraient se tourner vers un nouveau logiciel encore imparfait et dont les nouveautés les plus évidentes sont de nature cosmétique. Ce raisonnement risque fort de se heurter à une autre logique, commerciale celle-ci, qui veut que l’on renouvelle régulièrement ses produits… Trois jours après son lancement, la pétition Save XP a recueilli plus de 13.000 signatures.

La pétition

Les commentaires sont fermés.