La Fnac se défend de vendre des DVD pirates

L’affaire des possibles DVD pirates vendus à la Fnac a visiblement provoqué beaucoup de remous, a tel point que le distributeur a du se fendre d’un communiqué pour clarifier la situation. L’enseigne annonce ainsi avoir reçu un courrier de la société « European Records Service » qui se charge de la commercialisation des DVD incriminés et vendus sous la marque « Wow Corporation ». Dans ce courrier, la firme dit avoir en sa possession tous les droits de diffusion des vidéos des concerts vendus en DVD à la Fnac.

Un temps hésitante, la Fnac affirme désormais qu’elle « respecte scrupuleusement le droit en général, et celui de la propriété littéraire et artistique en particulier auquel elle a toujours été profondément attachée ». Visiblement, l’Europe Records Service songerait désormais à attaquer le Canard Enchainé, source de l’information initiale, pour diffamation. Dans le même temps et certainement afin de calmer tout le monde, la Fnac aurait retiré de ses rayons les DVD pointés du doigts. Ils pourraient les regagner prochainement.

Par ailleurs, les dires de European Records Service n’expliquent pas tout et on ignore encore pourquoi ces DVD sont vendus sans la moindre information liée à ladite société et encore moins pourquoi certaines vidéos présentent un logo flouté.

Les commentaires sont fermés.