Ver Storm : le poisson d’avril

Le 1er avril est l’occasion aussi de publier une nouvelle variante du ver Storm, connu pour se diffuser par mail, en se faisant passer pour un lien « sympa » vers une carte électronique. Une fois téléchargé, le ver définit une exception de firewall afin de s’infiltrer dans le système de l’utilisateur.

La variante « poisson d’avril » du ver Storm a notamment été détectée par PC Tools. Pour Kurt Baumgartner, responsable du département des menaces chez l’éditeur, « Le code qu’utilise Storm pour son virus du poisson d’avril diffère relativement de celui utilisé habituellement. Les moyens les plus efficaces pour se protéger de ces nouvelles menaces restent les produits anti-malwares qui utilisent la technologie comportementale. En effet, les produits traditionnels antivirus, basés sur la détection de signature, ne peuvent assurer à eux seuls une protection complète des systèmes informatiques ». Le site Secuser.com a également répertorié la menace sous la dénomination Dorf.BA. Le détail de l’alerte peut être consulté sur cette page.

Les commentaires sont fermés.