Mandriva et l’éducation nationale

| 0 Commentaires

mandriva spring linux libre gratuit os

L’open source séduit l’administration française. Après avoir placé sa distribution GNU/Linux au sein du ministère de l’agriculture, l’éditeur français Mandriva étend son partenariat avec le ministère de l’éducation nationale.

Pour la quatrième année consécutive, le contrat entre les deux parties a été renouvelé. Dans ce cadre, le groupe ‘logiciel enseignement supérieur recherche’ du ministère, par l’intermédiaire des CRI (centres de ressources informatiques) diffuseurs, proposera des remises (jusqu’à 60%) aux personnels administratifs et professeurs sur les versions commerciales du système d’exploitation libre et ouvert distribué par Mandriva (Mandriva PowerPack, Flash, MDS, LRS, Corporate Server & Desktop, Pulse2, etc.) ainsi que sur les services associés (formation, support professionnel…)

« En plus de proposer des versions de nos logiciels, nous allons proposer des services gratuits d’accompagnement et de formation autour de Linux et du logiciel libre. Faire connaître le libre est stratégique pour l’avenir des étudiants et indirectement, pour l’économie nationale », affirme dans un communiqué, Aurélien Goll, responsable de la formation/éducation chez Mandriva.

Parallèment, de nouvelles offres viennent compléter la gamme Mandriva pour répondre aux besoins des établissements d’enseignement supérieur : Edutice (gestion de salle et de postes informatiques), Linbox Rescue Server (administration d’un parc de machines).

Laisser un commentaire

Champs Requis *.