Java 100% open source en fin d’année

| 0 Commentaires

Fin 2006, Sun amorce le grand virage de Java vers l’open source, avec la publication d’environ 95% de son code source sous licence GPL. Cette semaine, l’éditeur a fait savoir que les 5% restants passeraient également bientôt en open source, de façon à ce que le code de Java, qui combine un langage de programmation orienté objet et un environnement d’exécution, soit accessible dans son intégralité. La licence publique générale, ou GNU GPL, stipule que le code source d’un logiciel doit pouvoir être diffusé et modifié à l’envi, tant que les éventuelles modifications apportées sont elles aussi publiées sous cette licence.

« Nous avons passé sous licence GPL tout ce pour quoi nous avions le droit de le faire, l’été dernier. Il restait quelques obstacles, comme les pans de code relatifs aux images 2D ou à la rasterisation, qui appartenaient à une société qui ne voulait pas que nous le diffusions comme de l’open source », explique Simon Phipps, responsable de la stratégie open source chez Sun.

Après des négociations, réussies, « le dernier élément qui pose problème est un composant de Java lié à la gestion du son », poursuit-il. « Nous avons finalement décidé que son propriétaire risquait de ne pas aller dans notre sens, et nous allons réécrire ce code de zéro ». L’opération devrait prendre quelques mois, à l’issue desquels Java serait donc 100% open source.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.