Le gouvernement repousserait la 4e licence 3G à 2012

| 0 Commentaires

Candidat à la quatrième licence UMTS, Free risque de devoir encore un peu patienter. Selon des informations publiées ce matin dans le Figaro, le gouvernement aurait décidé de repousser de plusieurs années l’attribution de la quatrième licence UMTS, synonyme de l’arrivée d’un nouvel opérateur cellulaire sur le marché français.

Selon le quotidien, le schéma retenu par le gouvernement et qui sera dévoilé le 20 octobre serait d’attendre 2012 et l’extinction de la télévision analogique pour attribuer une nouvelle licence de téléphonie mobile.

Malgré la promesse de diminuer les tarifs de 1000 euros par foyer, Free n’aurait donc pas réussi à infléchir la position d’un gouvernement ayant pourtant fait des questions du pouvoir d’achat l’une de ses priorités.

En attendant, les consommateurs devront se satisfaire des offres actuelles, misant de plus en plus sur la voix ou la data en illimité, et sans doute attendre encore quelques années l’offre de Free, qui pourra du coup miser sur de nouvelles technologies comme le Wimax, la 3G/LTE voire la 4G et leurs promesses de débit de plusieurs dizaines de megabits par seconde…

Laisser un commentaire

Champs Requis *.