Arcep met en demeure 7 opérateurs Wimax

| 0 Commentaires

wimax logo

L’Arcep (l’Autorité de régulation des Télécoms) vient de mettre en demeure sept opérateurs titulaires d’une licence d’utilisation WiMAX en raison du retard affiché dans le déploiement de cette technologie.

En effet ,  il s’avère que pour sept opérateurs : Altitude Wireless, Axione, Bolloré Telecom, le département de la Charente, la collectivité territoriale de Corse, Nomotech et SHD, ces obligations de déploiement n’ont pas été respectées.

De plus, la mise en demeure consiste donc à l’utilisation des fréquences dans l’ensemble des départements dans lesquels il est autorisé et le déploiement d’un nombre de sites au moins égal à la moitié du nombre de sites prévus pour le 30 juin 2008 et ceci d’ici le 30 juin 2012.

Enfin les sanctions de l’Arcep pourraient aller de l’amende (jusqu’à 3% du chiffre d’affaires ) au retrait de la licence d’utilisation.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.