Free condamné pour pratiques trompeuses

| 0 Commentaires

free adsl haut débit logo
En effet, le tribunal correctionnel  de Paris vient de condamner le FAI Free à 100000 euros d’amende et 40000 euros de dommages et intérêts pour pratiques commerciales trompeuses.
Cette condamnation fait suite à une plainte déposée en 2007 par l’UFC-Que Choisir faisant référence au bridage de l’accès internet aux abonnés non dégroupés de son offre pourtant annoncée comme étant illimitée.
Enfin les 40 000 euros de dommages et intérêts ont bien été versés à l’UFC et Free n’a pas souhaité commenter la décision de justice.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.